Jaskinia Czarna – trawers

   

Et si les futures traversées de spéléo ressemblait à ca?! Un mixe entre spléléo, alpi, canyon. avec des escalades en libres? L’utilisation des techniques de canyon avec des relais fixes et des cordes rappelables est aujourd’hui devenu un grand standard dans le monde des traversées. Une chose a peu évolué: les escalades. Cette vidéo nous interpelle sur un point: aucune des escalades ne semblent équipées, l’équipe réalise des escalades en libres à chacun des obstacles. Ok, les protections semblent un peu larges…

Perso je deteste les cordes fixes, c’est pratique mais on ne connait pas la tete de l’équipement. Je me rappelle très bien être remonté en premier dans le p54 d’accès du réseau supérieur de l’aven de la buse avec mon co-équipier qui me disait “regarde l’équipement et dis nous si on peut monter, il parait que c’est moyen”. Autant vous dire que je faisais pas le malin et que j’éliminais toutes les composantes dynamiques! Avant chaque monté, je passe toujours un coup de frontale focalisée pour checker l’équipement (et quelques impulsions sur la corde). Vous avez surement deja rencontré des tonches, des âmes sans gaines… généralement, plutôt sur les ressauts.

L’équipement en fixe des puits ne disparaitra pas en revanche c’est envisageable de le faire pour des petites escalades, à conditions que la roche soit saine et que l’escalade soit protegeable. (avec sangles ou dégaines). Ce choix a été privilégié dans la traversée gardoise aven grégoire – grotte des fées, avec une escalade sur échelons, sécurisée par des plaquettes.

N’oubliez jamais: escalade = Corde dynamique.

Vidéo de DxDyDz

(139)